esenfr

Nouveau théâtre au château de Cuéllar

Nouveau théâtre au château de Cuéllar

Cuellar2019

CUÉLLAR OUVRE LA NOUVELLE VISITE THÉÂTRALISÉE AU CHÂTEAU DE CUÉLLAR AVEC DE NOUVEAUX ESPACES D'EXPOSITION

Poursuivant les propositions de revitalisation et de consolidation touristique de la villa, le ministère du Tourisme présente une nouvelle mise en scène dans le château de Cuéllar, qui s’est ouverte le jour de la 14 en février et peut être connue du grand public en février. . Le nouveau travail, intitulé "Le nouveau seigneur de Cuéllar", a été écrit et réalisé par Blanca Izquierdo Salamanca, actrice professionnelle connaissant nombre des œuvres représentées ces dernières années au château de Cuellar. Le nouveau seigneur de Cuéllar présente une intrigue centrée sur la dernière étape du Moyen Âge lors de l'arrivée du premier duc d'Alburquerque à Cuéllar et de la naissance de son premier fils, Francisco Fernández de la Cueva. Beltrán de la Cueva a obtenu la Villa de Cuéllar grâce à une concession du roi Enrique IV pour avoir renoncé au Maestrazgo de Santiago l'année 16, qui ne parviendra à Cuéllar que deux ans plus tard. Jusqu’à l’année 1464, la ville de Cuéllar appartenait à la princesse Isabel, future reine Isabel la Catholique, étant passée au roi Enrique IV moyennant le paiement de doubles du groupe 1464 à son demi-soeur Isabel.

La nouvelle théâtralisation.

Dans ce travail, nous découvrons les tensions entre la maison des Alburquerque et d’autres maisons nobles, les préjugés des femmes au Moyen Âge, la coexistence dans le château entre soldats et domestiques. Tout cela avec un récit divertissant adapté à tous les publics, alternant récit de la comédie et théâtre, mais sans perdre son sens historique. L'espace d'exposition. Le point de vue de la tour sud-est a été activé avec un échantillon d’armes (hallebardes, boucliers, drapeaux, armures, ...) en mémoire de l’une des plus grandes armureries d’Espagne qui se trouvait au château de Cuellar. Avec cette exposition, nous voulons rappeler l’existence de ce grand arsenal que la maison ducale d’Alburquerque possédait dans le château pendant plusieurs siècles. Ainsi, dans les documents conservés, même jusqu'au XVIIIe siècle "avait une armure autour de 300 et une bonne portion de tenues de canon en bronze de divers lots, de nombreuses espèces de lances, piques, épées, mousquets; normes, drapeaux et autres préparatifs militaires différents ".