esenfr

CyL, la quatrième communauté la plus visitée par les espagnols

CyL, la quatrième communauté la plus visitée par les espagnols

Castille et Léon, avec un pourcentage de 9,1 du total, a été la quatrième communauté autonome la plus visitée par les résidents espagnols au deuxième trimestre de 2019, selon l’enquête sur le tourisme des résidents (ETR / Familitur) publiée ce vendredi par l’Institut national de Statistiques (INE). Ainsi, des voyages 4.610.112 en Castille-et-León ont été effectués sur le total des millions de 50,4 réalisés sur le territoire de l'État. Le nombre moyen de voyages dans la région était égal à 2,7 et enregistrait un total de voyages 1.784 par habitant de 1.000.

À cet égard, la région n’est derrière l’Andalousie qu’avec un pourcentage de visites 16, suivie de la Catalogne avec un pourcentage de 14,4 et de Valence avec un 10,5. De plus, les habitants de Castille-et-León se classaient au sixième rang des touristes en Espagne avec une moyenne de 1.166 voyages par habitant, ce qui les place au-dessus de la moyenne nationale de 1.000 et seulement derrière Madrid, le Pays basque, Aragon , Les Asturies et la Catalogne. De même, les dépenses moyennes des citoyens qui ont visité la région de Castille-et-León se sont élevées à 1.049 euros par jour, tandis que les citoyens de la Communauté ont dépensé une moyenne de 48 euros.

La dépense quotidienne moyenne Les plus hauts sont réalisés par les résidents des îles Baléares (87 euros), devant la Catalogne (83) et Murcie (82). DONNÉES NATIONALES Les résidents en Espagne ont fait 50,5 des millions de voyages au deuxième trimestre de l’année, ce qui représente une diminution de 0,5% par rapport à la même période de 2018. Malgré cela, ils ont dépensé X% de plus en voyages, jusqu’à X millions d’euros, selon les données de l’enquête sur le tourisme des résidents, préparée par l’Institut national de la statistique (INE), publiée ce vendredi. Sur le total des voyages effectués entre avril et juin, 3% (11.430 millions) ont été principalement destinés à l'Espagne, avec une diminution de 90,2% par rapport au deuxième trimestre de 45,5, tandis que plus de 1,6 millions ont été effectués. à l'étranger, un pour cent de plus 2018.

Dans les voyages à destination nationale, les Espagnols ont dépensé un pourcentage supplémentaire de 3,8, tandis que ceux qui se sont rendus à l'étranger ont dépensé un pourcentage supplémentaire de 1,4. Au cours des six premiers mois de l’année, les voyages effectués par les Espagnols ont augmenté de 1 pour cent, avec un rebond de 0,1 pour cent des voyages vers une destination intérieure et une augmentation de 10,3 pour cent dans le cas de destinations étrangères. Les dépenses totales de janvier à juin ont augmenté de 3,6 pour cent. En tenant compte uniquement de la période de la Semaine sainte, les Espagnols ont effectué des millions de voyages 6,5 à ces dates, soit un pourcentage 5,8 inférieur à celui de la même période que 2018, selon les données fournies par l'INE. En ce qui concerne les dépenses, la moyenne quotidienne était de 59 en euros pour les voyages vers une destination intérieure au deuxième trimestre et de 137 en euros pour les voyages à l'étranger.